Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site Internet. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.En savoir +J'accepte

16 septembre 2021

RE 2020 : quel impact sur le coût de votre construction neuve en 2022 ?

RE 2020 Nouvelle norme énergétique

La Réglementation Environnementale des bâtiments neufs, la RE2020, remplacera l’actuelle Réglementation Thermique RT2012 au 1er janvier 2022.

Cette nouvelle norme est plus ambitieuse que la précédente et tient davantage compte du dérèglement climatique. Elle impactera de façon importante la construction de logements neufs, individuels ou collectifs, mais aussi la consommation d’énergie et le confort d’été de ces nouvelles habitations.

Maisons Crisalis fait le point sur la RE2020 vis-à-vis de la maison individuelle et de son impact sur votre projet de construction.

 

Quel est l’objectif de la RE2020 ?

Actuellement, le secteur du bâtiment est la source d’un quart des émissions de gaz à effets de serre en France. Sa consommation d’énergie, quant à elle, représente 45 % de la consommation totale.

La RE2020 a donc été élaborée afin de réduire l’impact de la construction neuve sur l’environnement. L’objectif est une baisse de 30 % de ces chiffres d’ici 2030. Et ce, afin d’atteindre la neutralité carbone souhaitée par l'État à l’horizon 2050.

Les priorités de la RE2020 pour la maison individuelle

Ce nouveau texte normatif met l’accent sur 3 priorités à développer.

 

1. Sobriété énergétique et décarbonisation de l’énergie

 RE 2020

La performance énergétique des maisons individuelles va s’accentuer. La RE2020 prévoit de renforcer l’efficacité thermique des bâtiments par rapport à la RT2012. Le coefficient Bbio, qui mesure le besoin bioclimatique d’un bâtiment, est pour cela abaissé de 30 %. Pour ne pas dépasser le Bbio max, le gros œuvre et l’isolation devront être pensés et mis en œuvre pour conserver la chaleur plus efficacement. Ceci aura pour effet de rapprocher les constructions neuves du standard de la maison passive. Ces futures maisons seront alors ultra-performantes.

Elles verront réduire leur besoin en chauffage sans nuire à la qualité de vie des habitants. 

En ce qui concerne le chauffage et la consommation électrique des nouveaux logements, les énergies bas-carbone seront davantage favorisées avec la RE2020. Les énergies renouvelables prendront ainsi une part plus importante dans l’alimentation des équipements. La RE2020 sonne également la fin du chauffage au gaz et au fioul pour les nouvelles constructions individuelles.

 

2. Diminution de l’impact carbone lors de la construction de nouvelles maisons

 Ce point touche à la construction à proprement parler, mais aussi à la démolition. Les matériaux, les équipements et les techniques de construction utilisés par les constructeurs de maisons individuelles sont l’objet de cette priorité de la RE2020. Ils restent libres de les choisir, mais sont soumis à un plafond d’émission de CO2 (kg de CO2 par m²) à ne pas dépasser. Réduire l’empreinte carbone revient alors ici à privilégier des matériaux biosourcés, bas-carbone ou recyclés. 

Le traitement des déchets des chantiers de construction joue également un rôle dans la diminution de l’impact carbone. Ces déchets sont à valoriser en optant pour des filières dédiées au recyclage, et le cas échéant, il faudra procéder à leur élimination dans le respect des normes environnementales.

 

3. Garantir la fraîcheur en été

 C’est ce que la RE2020 appelle “le confort d’été”.  Avec la nouvelle réglementation, les futures maisons individuelles devront être conçues pour rester fraîches pendant les périodes de canicule (qui devraient se multiplier avec le dérèglement climatique). Et ce, en évitant au maximum le recours à la climatisation (énergivore) et en favorisant les solutions bioclimatiques et naturelles. Ces dernières sont nombreuses : vitrages à contrôle solaire, volets et brise-soleil automatiques, puits canadien, pompe à chaleur qui peut aussi assurer le refroidissement d’une habitation… Étudier l’orientation de la maison pour optimiser son exposition est aussi une solution envisageable quand le terrain le permet.

 

La RE2020 pour la maison individuelle : l’impact sur son prix

Avec la RE2020, une maison individuelle verra son coût de construction augmenter. Répondre à toutes les exigences de cette nouvelle réglementation représente un certain coût qui vient gonfler celui de la construction.

Il est estimé que les coûts de construction augmenteront de 10 % d’ici 2030, avec une évolution progressive. Mais il faudra déjà compter de 3 % à 5 % d’augmentation dès 2022, voire plus, selon certains professionnels du secteur (source : https://www.capital.fr/immobilier/maisons-neuves-comment-la-norme-energetique-re2020-va-faire-grimper-leur-prix-1392687).

Si vous avez le projet de construire une maison individuelle, c’est le moment de le concrétiser !

Profitez des derniers mois 2021, avant l’entrée en vigueur au 1er janvier 2022 de la RE2020 et de la hausse des prix qui y sera attachée, pour nous confier la construction de votre future maison !

Pour toutes questions et informations complémentaires nos équipes sont disponibles pour vous répondre, n'hésitez pas contactez-nous sans plus attendre.

Nous achetons des terrains constructibles en Alsace et Franche‑Comté

Je vends mon terrain